لماذا وإلى أين ؟

عاش الشعب


Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/adfe8833b4daf1f4a81214469c2b051d/web/wp-content/themes/publisher/includes/func-review-rating.php on line 212

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/adfe8833b4daf1f4a81214469c2b051d/web/wp-content/themes/publisher/includes/func-review-rating.php on line 213
    Karim Badaoui
    09/06/2020
    09:42
    التعليق :

    Nous sommes seuls à combattre ,aidez-nous
    Avant l’expiration, le 30 juin 2020, du contrat de location-gérance liant le groupe RISMA à la société ABS Holding, l’hôtel Sofitel Agadir Royal Bay Resort (ex-Millenium) a mis les clés sous le paillasson en attendant un repreneur de cet actif hôtelier commercialisé sous l’enseigne Sofitel, marque de luxe du groupe Accor.
    La commission préfectorale d’enquête et de conciliation d’Agadir-Ida Outanane, instituée par l’article 557 du Code du travail,a procédé à l’encadrement des négociations avec les parties prenantes en vue de parvenir à un accord avec les 203 salariés de cet hôtel , notamment les représentants syndicaux du personnel ( FSD) , le Groupe RISMA ainsi que l’Inspection de travail, qui assure le secrétariat de la commission, et d’autres intervenants. 
    À cet égard, une première réunion a été programmée le mardi 12 mai, au siège de la Wilaya de la région Souss-Massa pour étudier la situation de l’établissement après la saisine de sa cession d’activités n’a été émis pour cette fermeture, aucun accord n’a été scellé avec les représentants des salariés (FSD). 
    En plus des collaborateurs titulaires (contrats CDI), estimés à plus de 203 salariés cette cession d’activité impacte aussi les collaborateurs intérimaires. 
    Dans ce tourbillon , les salariés en pâtissent depuis la tombée de la nouvelle. Et comme un malheur ne vient pas seul, RISMA, censée indemniser ses salariés comme tout employeur qui se respecte, avec un solde de tout compte et éventuellement une prime de fin de service, a trouvé une astuce diabolique pour se dérober face à ses responsabilités. RISMA et sans scrupule, a dirigé les 203 salariés du Sofitel Royal Bay Resort vers la CNSS pour toucher les 2000 DH dont bénéficie tout salarié ayant perdu son “gagne-pain” à cause du Covid 19 !!! Ces 203 salariés perdent leur travail certes, mais le Corona Virus n’y est pour rien. Le mutisme du ministère du Travail et celui du Tourisme sur ce dossier reste pour le moins douteux.
    A noter aussi que la Fédération Syndicale Démocratique ( FSD) il reste toujours fidèle et ponctuel au rendez-
    vous des négociation

    0
    0

أضف تعليقا

أضف تعليقا - لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني - سوف يتم نشر تعليقك بعد المعاينة

يستخدم موقع الويب هذا ملفات تعريف الارتباط لتحسين تجربتك. سنفترض أنك موافق على هذا ، ولكن يمكنك إلغاء الاشتراك إذا كنت ترغب في ذلك. قبول قراءة المزيد